Mauritanie : encore un mort à la prison de Walata, selon Radio-Dakar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lieutenant Bâ Abdoul Khoudouss

1er octobre 1988, page 8

La mort, en Mauritanie, du lieutenant Abdoul Khoudouss Ba, l’un des officiers négro –mauritaniens  condamnés à la prison à perpétuité en décembre  à la suite de la tentative avortée de coup d’état, a été annoncée, le jeudi 29 septembre, par sa famille, dans un communiqué diffusé par Radio- Dakar.

Le lieutenant Ba, ingénieur du génie, extradé d’Algérie, où il suivait un stage après l’annonce de la découverte du complot, était détenu dans la prison de Walata, où plusieurs décès de détenus noirs avaient été annoncés la semaine dernière de sources concordantes. Ils avaient été démentis de sources proches du pouvoir (le Monde du 29 septembre ).

Le décès serait intervenu le 15 septembre et serait dû aux mauvaises conditions de détentions dans la prison de Walata, selon les Forces de Libération Africaines de Mauritanie ( FLAM, mouvement d’opposition négro-Mauritaniens, non reconnu).- (AFP.)

Partagez notre page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *