« L´unité en question » par Hindou Mint Ainina

 

 

 

 

 

 

 

L´Unité Nationale. Un rêve, un beau rêve pour tout mauritanien assez conscient pour voir ce qui se passe. Tout citoyen qui aime sa patrie et veut en faire un lieu de tolérance, d´unité dans la diversité, d´acceptation mutuelle.

Un citoyen assez ouvert pour voir et surtout concevoir que cette terre qu´on aime et claironne à tort et à travers, la qualifiant de terre de contact et de rencontre entre les peuples-doit rester ce qu´elle était toujours: non sans heurts, mais elle l´était quand même.

Continuer la lecture de « « L´unité en question » par Hindou Mint Ainina »

Partagez notre page

Rencontre avec … : Le docteur Mamadou Ibra Sy

 

 

 

 

 

 

MB : Docteur Sy merci de nous consacrer le temps nécessaire pour faire connaître le mieux possible à nos lecteurs votre personnalité et l’ampleur de votre passion « L’Egyptologie » !

Avant de nous focaliser sur elle, je vous serais infiniment reconnaissante de bien vouloir vous présenter car, vous êtes loin d’être un inconnu pour une génération déjà très établie en Mauritanie mais je pense que le lien avec les plus jeunes a besoin d’être tissé, ou tout au moins consolidé !

Continuer la lecture de « Rencontre avec … : Le docteur Mamadou Ibra Sy »

Partagez notre page

Communiqué des Flam: fait du prince

 

 

 

 

 

Nous avons appris avec consternation l’interpellation récente de messieurs  Babacar Baye N’diaye et Mahmoudi Ould Mohamed Seyboutt, respectivement, rédacteur du portail d’information Cridem et directeur de publication de Taqadoum.

Selon des informations concordantes, les arrestations expéditives de ces deux journalistes, intervenues mercredi, font  suite à une plainte pour diffamation émanant de M.Jemal Taleb, personnage controversé dont  la proximité avec les autorités mauritaniennes est connue.

Continuer la lecture de « Communiqué des Flam: fait du prince »

Partagez notre page

Les évènements de 1979 : La grande colère de la population noire

 

 

 

 

 

 

« En Mauritanie, tous les centres de décision sont arabo-berbères », dit un jeune fonctionnaire mauritanien connu pour son attitude critique à l’égard du gouvernement de Nouakchott. Si excessifs que puissent paraître ces propos, ils reflètent parfaitement l’état d’esprit qui prévaut actuellement au sein d’une partie importante de la population noire de Mauritanie.

Continuer la lecture de « Les évènements de 1979 : La grande colère de la population noire »

Partagez notre page

L’esclavage en islam par jamal Benmerad

 

 

 

 

 

 

Le Coran, texte sacré de l’islam, entérine l’existence de l’esclavage. La charia, qui s’appuie sur le Coran et les dits de Mahomet (hadiths), autorise la réduction en esclavage de quiconque n’est pas musulman (si un esclave vient à se convertir, il n’est pas affranchi pour autant). Après la mort de Mahomet et la soumission de la péninsule arabique, les Arabes conquièrent les rives méridionales et orientales de la Méditerranée.

Continuer la lecture de « L’esclavage en islam par jamal Benmerad »

Partagez notre page

Mauritanie : Des obstacles administratifs empêchent des enfants d’aller à l’école

 

 

 

 

 

 

 

 

Une procédure complexe d’enrôlement à l’état civil limite les inscriptions

(Tunis) – Le processus national d’ « enrôlement » à l’état civil en Mauritanie, empêche certains enfants de s’inscrire à l’école publique et de passer des examens nationaux obligatoires, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Le gouvernement devrait modifier ses politiques pour veiller à ce qu’aucun enfant en âge d’être scolarisé ne soit privé du droit à l’éducation parce qu’il n’a pas les documents d’identité exigés.

Continuer la lecture de « Mauritanie : Des obstacles administratifs empêchent des enfants d’aller à l’école »

Partagez notre page

Samora Machel, le libérateur du Mozambique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samora Machel

Le premier président du Mozambique reste une figure centrale des indépendances. Nous allons vous parler de cette légende africaine considérée dans son pays comme père de la nation.

Continuer la lecture de « Samora Machel, le libérateur du Mozambique »

Partagez notre page

Les affaires Sid’ Ahmed Ould Boilil et Ely Ould Dah ou le symbole de l’offensive des « victimes mobilisées »

 

 

 

 

 

 

 

Avant d’en venir à ce qu’on appela à l’époque « l’affaire Ely Ould Dah », précisons que l’emploi par nous de la catégorie « victimes mobilisées », traduit comme chez Johanna Siméant, Lilian Mathieu et Sandrine Lefranc471, la volonté d’en référer à des rassemblements d’individus, de victimes qui se firent sur la base de revendications communes et dont la parole est portée par des représentants. Cette catégorie renvoie donc aux organisations de victimes qui se constituèrent, se mobilisèrent et furent mobilisées par des porte-parole qui firent de la dénonciation des exactions du régime d’Ould Taya et la reconnaissance du préjudice qui était celle des victimes, la quintessence de leur lutte.

Continuer la lecture de « Les affaires Sid’ Ahmed Ould Boilil et Ely Ould Dah ou le symbole de l’offensive des « victimes mobilisées » »

Partagez notre page

Si j’étais Ibrahima Sarr, si j’étais Samba Thiam, par Tijane BAL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que l’on m’autorise deux précisions préalables avec l’espoir de lever toutes équivoques éventuelles.  La première est que ces lignes sont un simple  billet d’humeur. Merci aux  lecteurs (éventuels) de  ne les lire qu’à cette aune. La seconde est que seul le souci de l’ordre alphabétique  explique qu’Ibrahima Sarr soit systématiquement cité  en premier tout au long de ce texte. Il ne faut y voir aucun parti pris. Ni aucune prévention à l’égard des Thiam en général.  

Continuer la lecture de « Si j’étais Ibrahima Sarr, si j’étais Samba Thiam, par Tijane BAL »

Partagez notre page

Rôle et enjeux du système éducatif en Mauritanie dans l’évolution politique par Aurélie Candalot

 

 

 

 

 

 

Résumés

Au cœur de l’interculturalité en Mauritanie, l’école est le lieu de confluences des questions ethniques, tribales, identitaires, religieuses, des querelles linguistiques… En effet, telle une mosaique, la Mauritanie est constituée d’une multitude d’éléments, assemblés plus ou moins artificiellement durant la période coloniale sous l’image d’un « ensemble mauritanien ».  Aussi, la question linguistique a toujours été délicate lors des nombreuses réformes du système éducatif qui se sont succédé depuis l’indépendance, et les tentatives d’arabisation n’ont pas été réalisées sans heurts.

Continuer la lecture de « Rôle et enjeux du système éducatif en Mauritanie dans l’évolution politique par Aurélie Candalot »

Partagez notre page

Hommage : Mandela, l’homme qui fit tomber l’apartheid

 

 

 

 

 

 

Sa disparition prive le monde d’un des derniers grands leaders charismatiques et visionnaires.

L’homme qui fit tomber l’apartheid

«Madiba», comme l’appelaient affectueusement les Sud-Africains en référence à son nom clanique, a arrêté de combattre. Car les héros meurent aussi, et à 95 ans Mandela était un homme affaibli, qui souffrait d’une infection pulmonaire. Mi-novembre, son ex-femme Winnie Madikizela-Mandela déclarait  au journal sud-africain The Sunday Independent que Mandela n’était pas capable de parler, et «communiquait par signes». Il s’est éteint ce jeudi soir à son domicile de Johannesburg.

Continuer la lecture de « Hommage : Mandela, l’homme qui fit tomber l’apartheid »

Partagez notre page

Biram Dah Abeid doit avoir la décence d’arrêter les attaques de son camp contre toute une communauté

 

 

 

 

 

 

 

Son « alliance» politique avec le parti Sawab s’avère être en réalité une fusion avec la puissante nébuleuse du panarabisme hégémonique dont voici pour rappel, en lien ci – dessous, une partie de l’œuvre entre 1989 et 1992.

Quelles que soient ses tentatives d’explication et de lavage à grandes eaux de ses nouveaux camarades concepteurs du génocide qui ne dit pas son nom, cette nouvelle donne change tout : elle inflige une double peine aux victimes du génocide.

Continuer la lecture de « Biram Dah Abeid doit avoir la décence d’arrêter les attaques de son camp contre toute une communauté »

Partagez notre page

Esclavage en Mauritanie : C’est qui le dit qui l’est

 

 

 

 

 

Un argument revient souvent au sujet de l’esclavage en Mauritanie. Il consiste à renvoyer dos à dos les communautés négro-africaines et arabes. Cette pratique existe dans toutes les composantes du pays entend-on. En particulier chez les haalpulaaren. Comme si l’assimilation avait valeur d’excuse. De plus, on balance la chose comme si on révélait un secret de famille bien gardé. Sauf qu’il n’en est rien. Il suffit d’ouvrir (à la page 63) le livre de Ibrahima Abou Sall intitulé Les relations entre le Fuuta Tooro et l’Émirat du Brakna.

Continuer la lecture de « Esclavage en Mauritanie : C’est qui le dit qui l’est »

Partagez notre page

Être esclave en Mauritanie aujourd’hui

 

 

 

 

 

 

 

«C’est un phénomène qui existe encore aujourd’hui. Pour les estimations, plusieurs milliers jusqu’à 43.000 personnes qui vivraient en esclavage en Mauritanie, malgré l’abolition en 1981, la criminalisation en 2007 et le renforcement de la loi en 2015. Et pourtant, c’est un phénomène qui existe encore. Il y’a des instances africaines qui condamnent la Mauritanie pour cette pratique continue de l’esclavage et c’est encore une réalité aujourd’hui », a expliqué sur le plateau de TV5 MONDE, François Patuel, chercheur à Amnesty International d’Afrique de l’Ouest.

Source : mondafrique

Partagez notre page

Communiqué: Les Flam dénoncent et condamnent les pogroms anti-Peuls au Mali

 

 

 

 

 

Un vent mauvais souffle sur le Mali. Depuis plusieurs mois, des populations appartenant à l’ethnie peul du pays sont les cibles de massacres de masse. Pas plus tard que samedi dernier, 32 Maliens peuls au moins ont été sauvagement tués. Le mode opératoire utilisé ne laisse place à aucun doute sur le caractère ciblé de ces massacres : sélection, regroupement, isolement… Jusqu’ici, ces tueries ont été généralement (et peut-être assez opportunément) imputées à des membres d’une composante ethnique du pays et à eux seuls.

Continuer la lecture de « Communiqué: Les Flam dénoncent et condamnent les pogroms anti-Peuls au Mali »

Partagez notre page

Au moins 32 civils peuls tués dans une attaque de « chasseurs » dans le centre du Mali

 

 

 

 

 

 

Au moins 32 civils peuls ont été tués samedi au cours d’une attaque attribuée à des chasseurs traditionnels dozos dans le centre du Mali, région touchée par les violences jihadistes, souvent mêlées à des conflits intercommunautaires, a affirmé dimanche une association peule.

Evoquant les mêmes événements, le gouvernement de Bamako a indiqué que l’armée avait découvert « 16 corps » après un « accrochage violent » entre communautés du village de Koumaga, dans le cercle de Djenné (région de Mopti, centre).

Continuer la lecture de « Au moins 32 civils peuls tués dans une attaque de « chasseurs » dans le centre du Mali »

Partagez notre page

Les Flam interpellent les Chefs d’Etat et de Gouvernement participant au 31ème sommet de l’Union africaine de Nouakchott

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Mamadou Sidi BA

Président des forces de libération africaines de Mauritanie

Aux

Chefs d’Etat et de Gouvernement participant  au 31ème  sommet  de l’Union africaine de Nouakchott

 

Après la Commission des Droits de l’Homme et des Peuples en avril et mai derniers, la Mauritanie s’apprête à accueillir le Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays de l’Union africaine. Patriotes mauritaniens, nous nous en réjouissons pour notre pays et notre peuple.

Continuer la lecture de « Les Flam interpellent les Chefs d’Etat et de Gouvernement participant au 31ème sommet de l’Union africaine de Nouakchott »

Partagez notre page

Un racisme anti-noir outrancier inonde les télévisions arabes en période de Ramadan

Scène de maltraitance d’un réfugié africain aux mains d’une milice libyenne – Ces menaces et actes racistes ne tombent pas du ciel, et sont le sous-produit d’une culture largement répandue qui consiste à mépriser les populations d’origine africaine – Photo : Archives

 

 

 

 

 

 

 

 

Hana al-Khamr- Comme les autres années, les séries télévisées lors du Ramadan de cette année ont exposé des scènes d’un racisme grossier à l’encontre des Afro/Arabes noirs.

Pendant le mois sacré du Ramadan, les musulmans sont censés s’abstenir de nourriture, de boissons, de tabac, d’activité sexuelle et de langage vulgaire. Naturellement, au cours de ce mois, les diffuseurs de télévision dans le monde arabe ont tendance à changer leur programmation et à promouvoir un contenu ciblant le public familial.

Continuer la lecture de « Un racisme anti-noir outrancier inonde les télévisions arabes en période de Ramadan »

Partagez notre page

Auto-amnistie et aveu 

 

 

 

 

 

 

Il y a juste 25 ans, le 14 juin 1993, une assemblée factice et aux ordres, qui n’avait de nationale que le nom, adoptait une loi d’auto-amnistie. Le seul objet de ce texte inique était de dédouaner des criminels, notamment au sommet de l’Etat mauritanien, de leurs forfaits : crimes contre l’humanité, violations des droits humains, crimes de masse odieux visant la communauté négro-africaine de Mauritanie, exécutions extra-judiciaires, pogroms, déportations massives, spoliations, brimades en tous genres, tortures, emprisonnements….

Continuer la lecture de « Auto-amnistie et aveu  »

Partagez notre page

Alliance électorale IRA/RAG – SAWAB : aucune campagne « d’explications » ne pourra justifier l’assassinat de l’éthique morale et politique

 

 

 

 

 

La pilule est remplie de sang de victimes du génocide perpétré par le second, auteur avéré de l’exclusion de la communauté noire et partisan de la perpétuation du système esclavagiste.

IRA/RAG gagnerait à renoncer à cette aventure qui n’honore personne. De son président, Il est attendu le bon sens.

Continuer la lecture de « Alliance électorale IRA/RAG – SAWAB : aucune campagne « d’explications » ne pourra justifier l’assassinat de l’éthique morale et politique »

Partagez notre page