Mauritanie : Avril 1989, les chiffres de la déportation

 

 

 

 

 

 

 

Après les massacres d’avril dernier, la Mauritanie déporte maintenant en secret ses agriculteurs noirs et s’empare de leurs terres. Une razzia moderne «justifiée» a priori par les expertises des économistes de la Banque mondiale…

Le vent de sable n’était autrefois ici que l’exception. Il souffle maintenant presque en continuité. Isolant parfois Nouakchott dans un brouillard doré de particules de silices qui obligent même en plein jour à rouler phares allumés. C’est le vent de la désertification, conséquence des années de sécheresse que vient de connaître, avec l’Afrique du Sahel, la Mauritanie. Mais, si les silhouettes des Négro-africains se courbent, rasant les murs de ce Nouakchott – champignon. Passé de quinze mille à Plus de cinq cent mille habitants en vingt-cinq ans, c’est moins pour éviter les poignards des particules de désert cinglant les visages que par crainte de nouvelles vengeances…

Continuer la lecture de « Mauritanie : Avril 1989, les chiffres de la déportation »

Partagez notre page

En Mauritanie, une mission d’Amnesty International refoulée à l’aéroport de Nouackchott

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ONG venait effectuer une mission de recherche sur les droits humains dans le pays où les « séquelles » de l’esclavage, bien qu’abolit en 1981, perdurent.

La police mauritanienne a refoulé, dimanche, à son arrivée à l’aéroport de Nouakchott une délégation d’Amnesty International qui souhaitait effectuer une mission sur les droits humains dans ce pays, a-t-on appris, mardi 19 mars, auprès de l’organisation et des autorités.

Continuer la lecture de « En Mauritanie, une mission d’Amnesty International refoulée à l’aéroport de Nouackchott »

Partagez notre page

Le 11 févier 1966, les auteurs du Manifeste des 19 sont arrêtés : Les risques d’une décohabitation cinquante-deux ans après

 

 

 

 

 

 

« Le 4 janvier 1966, les élèves noirs des lycées de Nouakchott et de Rosso ont déclenché une grève qu’ils déclarent illimitée en vue de faire supprimer la mesure rendant obligatoire la langue Arabe dans l’enseignement du Second Degré ».

Le Conseil des Ministres du 13 janvier 1966 décida de la suspension et du déclenchement de poursuites judiciaires contre les 19 signataires du Manifeste.Ils sont tous arrêtés le 11 février 1966. Il s’agit de :

Continuer la lecture de « Le 11 févier 1966, les auteurs du Manifeste des 19 sont arrêtés : Les risques d’une décohabitation cinquante-deux ans après »

Partagez notre page

Naissance de l’apartheid mauritanien : les arguties d’un extrémiste beydane

 

 

 

 

 

 

Après avoir chassé le colon français, les Maures sont devenus rapidement  les maîtres de la Mauritanie !

Depuis l’indépendance et même bien avant, la question de l’unité nationale était toujours posée à l’administrateur qu’ il soit colonial ou national … C’était l’époque où les négro-mauritaniens ( poulars , Soninkés et Wolofs ) , étaient les seuls maitres de l’ administrations à tous les niveaux , parce que rares étaient les maures qui acceptaient d’ envoyer leurs enfants à l’ école coloniale ! C’est le prix qu’ils ont payé pour la résistance culturelle vis-à-vis de l’occupant  français ! C’est parce qu’aussi la période postcoloniale a connu une administration sénégalaise venue de Saint-Louis qui était la capitale de la Mauritanie pendant la période coloniale !

Continuer la lecture de « Naissance de l’apartheid mauritanien : les arguties d’un extrémiste beydane »

Partagez notre page

Quand OULD DADAH appelait ses frères du Sahara à former la « grande Mauritanie » exclusivement maure

A son arrivés à Paris M. OULD DADDAH présente l’idée « d’une grande Mauritanie « 

En effectuant un voyage dans le nord de la Mauritanie et en y portant le salut du gouvernement, j’ai voulu marquer d’une façon très nette la volonté de celui-ci de maintenir à tout prix la tranquillité du pays « , a déclaré M. Moktar Ould Daddah, vice-président du conseil de Mauritanie, à son arrivée à Paris. Continuer la lecture de « Quand OULD DADAH appelait ses frères du Sahara à former la « grande Mauritanie » exclusivement maure »

Partagez notre page

Opération déstabilisation du Mali : des militaires mauritaniens débarquent à Kidal

 

 

 

 

 

Après la réélection d’IBRAHIM BOUBACAR KEITA contestée par une grande majorité des Maliens, le devenir du Mali est géré par des mains invisibles venues d’ailleurs avec un objectif bien défini qui est la partition programmée du pays, le régime en place servant de main ouvrière à la réussite de cette entreprise. Africa-kibaru vous livre en exclusivité l’ingérence de l’armée Mauritanienne dans la gestion de la crise au nord du Mali.

Continuer la lecture de « Opération déstabilisation du Mali : des militaires mauritaniens débarquent à Kidal »

Partagez notre page

Que faisait IBK à Nouakchott ?

 

 

 

 

 

 

Quelques heures seulement après le verdict de la Cour Constitutionnelle, le Président IBK a entamé une visite officielle en Mauritanie. Une initiative diversement appréciée à Bamako. Et pour cause.

«IBK bouclait son premier voyage à l’étranger en Mauritanie, après sa réélection pour un deuxième mandat présidentiel. Le président malien était arrivé jeudi à Nouakchott pour une visite de quelques heures à bord d’un appareil de Mauritanian Airlines. 

 Durant sa campagne électorale, le chef de l’Etat malien se déplaçait à bord d’un avion de Mauritanian Airlines. Des véhicules immatriculés Mauritanie transportaient également sa logistique de campagne (…)

Continuer la lecture de « Que faisait IBK à Nouakchott ? »

Partagez notre page

Bamako sous la tutelle de Nouakchott ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Le général président Mohamed Oud Abdel Aziz parrain financier de la réélection contestée d’Ibrahima Boubacar Keita (IBK). L’information est révélée par le site Alakhbar, relayée par plusieurs autres.

Extrait : « IBK bouclait sa première visite à l’étranger en Mauritanie, après sa réélection pour un deuxième mandat présidentiel. Durant sa campagne électorale, le chef de l’Etat malien se déplaçait à bord d’un avion de Mauritanian Airlines. Des véhicules immatriculés Mauritanie transportaient également sa logistique de campagne ».

Continuer la lecture de « Bamako sous la tutelle de Nouakchott ? »

Partagez notre page

Rôle et enjeux du système éducatif en Mauritanie dans l’évolution politique par Aurélie Candalot

 

 

 

 

 

 

Résumés

Au cœur de l’interculturalité en Mauritanie, l’école est le lieu de confluences des questions ethniques, tribales, identitaires, religieuses, des querelles linguistiques… En effet, telle une mosaique, la Mauritanie est constituée d’une multitude d’éléments, assemblés plus ou moins artificiellement durant la période coloniale sous l’image d’un « ensemble mauritanien ».  Aussi, la question linguistique a toujours été délicate lors des nombreuses réformes du système éducatif qui se sont succédé depuis l’indépendance, et les tentatives d’arabisation n’ont pas été réalisées sans heurts.

Continuer la lecture de « Rôle et enjeux du système éducatif en Mauritanie dans l’évolution politique par Aurélie Candalot »

Partagez notre page

Esclavage en Mauritanie : C’est qui le dit qui l’est

 

 

 

 

 

Un argument revient souvent au sujet de l’esclavage en Mauritanie. Il consiste à renvoyer dos à dos les communautés négro-africaines et arabes. Cette pratique existe dans toutes les composantes du pays entend-on. En particulier chez les haalpulaaren. Comme si l’assimilation avait valeur d’excuse. De plus, on balance la chose comme si on révélait un secret de famille bien gardé. Sauf qu’il n’en est rien. Il suffit d’ouvrir (à la page 63) le livre de Ibrahima Abou Sall intitulé Les relations entre le Fuuta Tooro et l’Émirat du Brakna.

Continuer la lecture de « Esclavage en Mauritanie : C’est qui le dit qui l’est »

Partagez notre page

Être esclave en Mauritanie aujourd’hui

 

 

 

 

 

 

 

«C’est un phénomène qui existe encore aujourd’hui. Pour les estimations, plusieurs milliers jusqu’à 43.000 personnes qui vivraient en esclavage en Mauritanie, malgré l’abolition en 1981, la criminalisation en 2007 et le renforcement de la loi en 2015. Et pourtant, c’est un phénomène qui existe encore. Il y’a des instances africaines qui condamnent la Mauritanie pour cette pratique continue de l’esclavage et c’est encore une réalité aujourd’hui », a expliqué sur le plateau de TV5 MONDE, François Patuel, chercheur à Amnesty International d’Afrique de l’Ouest.

Source : mondafrique

Partagez notre page

Droit de réponse de Monsieur Ould Cheine et flagrant délit de mensonge

 

 

 

 

 

 

L’alliance électorale conclue récemment  entre IRA/RAG et le Sawab, formation politique mauritanienne d’obédience Baathiste, connue pour défendre le caractère exclusivement arabe de la Mauritanie, a entraîné une série de réactions notamment sur les réseaux sociaux. Dans ce cadre, notre site, à l’image de nombreux journaux et sites d’information mauritaniens, a publié, le 2 juin, à la rubrique « Opinions » un texte de M. Ciré Ba.

Continuer la lecture de « Droit de réponse de Monsieur Ould Cheine et flagrant délit de mensonge »

Partagez notre page

Des Oulémas aux Indignations sélectives

Juste une  question.

Que faisaient donc nos illustres oulémas qui n’ont pas de mots assez durs aujourd’hui pour fustiger le Sénégalais Idrissa SECK et condamner ses propos jugés  antimusulmans quand, en plein mois de Ramadan, sous leurs yeux, leurs concitoyens noirs ont été lynchés,  massacrés pour certains, et pour d’autres, déportés de leur pays ? Ces agissements  étaient-ils plus conformes à l’Islam?

Partagez notre page

Diversité. Pas trop quand même

 

 

 

 

 

Les autorités mauritaniennes  célébraient lundi dernier la journée internationale de la diversité culturelle. A leur façon! L’Agence Mauritanienne d’Information nous apprend qu’à cette occasion deux conférences ont été organisées: l’une intitulée : Diversité culturelle et paix sociale. L’autre: Diversité culturelle et mondialisation. Côté récréatif l’agence indique qu’une soirée a été organisée  » comprenant le chœur et ballets ainsi qu’une lecture en arabe et hassanya ». Autrement dit célébrant la seule culture arabo-berbère du pays. Rappelons que la journée avait pour thème global: Notre diversité culturelle, source de richesse et gage d’unité nationale. C’est raté.  Hélas.

Partagez notre page

Mauritanie: un comité d’experts de l’ONU recommande l’abrogation de la loi d’amnistie de 1993

 

 

 

 

 

 

Un comité d’experts des Nations unies, dédié à l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale (CERD), exprime sa préoccupation par rapport au flou qui entoure la responsabilité dans les exécutions extrajudiciaires de militaires noirs en 1990 et 1991, et recommande aux autorités mauritaniennes l’abrogation de la loi d’amnistie de juin 1993, couvrant les présumés auteurs de ces exactions, à travers un document.

Continuer la lecture de « Mauritanie: un comité d’experts de l’ONU recommande l’abrogation de la loi d’amnistie de 1993 »

Partagez notre page

Encore un mensonge de Jemal M.Taleb !

 

 

 

 

 

 

Le lobbyist Jemal M.Taleb, est le meilleur propagandiste du régime mauritanien à Paris. A coup de fausses nouvelles et de fausses identités. Parfois, notre ami en fait un peu trop !

Voici le franco mauritanien, Jemal M.Taleb, dont l’étoile brille aujourd’hui au firmament. Cet ambitieux qui rève en privé de devenir le dauphin du président Aziz est en effet “l’ambassadeur” officieux à Paris du numéro un mauritanien dont il gère, dit-on, les missions les plus secrètes et les interventions discrètes auprès des parlementaires ou des sécuritaires français qu’il emmène, tous frais payés, à Nouakchott.

Continuer la lecture de « Encore un mensonge de Jemal M.Taleb ! »

Partagez notre page

Sherpa dans un panier de crabes mauritanien

 

 

 

 

 

 

L’ONG est accusée par Nouakchott de connivence avec un opposant politique qui est aussi l’un de ses donateurs.

Cette semaine, Interpol va devoir statuer sur la demande d’extradition d’un opposant à un régime en place. Du grand classique, opposant au cas présent le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, au pouvoir depuis 2009, à l’un de ses contempteurs, Mohamed Ould Bouamatou, réfugié au Maroc puis en Europe. Mais à tort ou à raison, le statut de l’ONG Sherpa, fondée par l’avocat William Bourdon, très active en matière de «biens mal acquis» par des potentats africains, s’est invité dans le débat.

 

Continuer la lecture de « Sherpa dans un panier de crabes mauritanien »

Partagez notre page

Le conflit Mauritanie – Sénégal: Chronologie des événements

 

 

 

 

 

 

« La chronologie présentée ci-après est réalisée date par date afin d’endonner une vision plus claire. Les événements seront assortis d’un commentaire lorsque cela sera nécessaire pour en donner une vision plus précise. Nous avons ajouté à cette chronologie certaines réactions internationales. »

 

Continuer la lecture de « Le conflit Mauritanie – Sénégal: Chronologie des événements »

Partagez notre page

Les réfugiés mauritaniens de 1989 exigent la réparation de leur long calvaire

 

 

 

 

 

Le collectif des réfugiés mauritaniens a tenu ce lundi 9 avril 2018, un point de presse en cette période de commémoration du conflit sénégalo-mauritanien de 1989. La déportation de milliers de noirs de la Mauritanie vers le Mali et le Sénégal a marqué un tournant décisif dans la vie de la communauté négro mauritanienne.

Continuer la lecture de « Les réfugiés mauritaniens de 1989 exigent la réparation de leur long calvaire »

Partagez notre page

Mauritanie/Esclavage: 6 élus républicains américains protestent auprès du FMI

 

 

 

 

 

 

L’agence de presse sud-africaine CajNewsAfrica rapporte que six élus américains, des Républicains, ont écrit le 5 mars une lettre au Fonds monétaire international (FMI) pour protester contre un prêt qu’il a accordé à la Mauritanie, pays où se pratique encore l’esclavage par ascendance (on naît esclave parce que vos parents étaient esclaves) et où l’Etat préfère poursuivre en justice les militants anti-esclavagistes que ceux qui entretiennent une pratique officiellement hors la loi.

Continuer la lecture de « Mauritanie/Esclavage: 6 élus républicains américains protestent auprès du FMI »

Partagez notre page