Mali, notre entretien avec un chef Peul armé

 

 

 

 

 

 

 

 

Mondafrique a rencontré un des chefs de l’Alliance pour le Salut du Sahel (ASS), un mouvement politico-militaire créé dans le centre du Mali. 

Un entretien avec le journaliste Olivier Dubois

À plus de 700 km de Bamako, dans le centre du Mali, au pays dogon, dans des zones où l’autorité de l’État est quasi-absente, des affrontements meurtriers opposent les communautés Peuls et Dogons depuis des mois. Les Peuls accusés de pactiser ou d’avoir intégré les rangs des djihadistes luttent contre les Dogons, défendus par la milice dozo (chasseur) « Dan na Ambassagou », qui a juré de protéger les populations dogons.

 

Continuer la lecture de « Mali, notre entretien avec un chef Peul armé »

Partagez notre page

« Mwalimu » Julius Nyerere : au nom de la tradition!

 

 

 

 

 

 

 

 

Le premier président de la Tanzanie fut un des hommes les plus brillants de sa génération. Baba wa Taifa a bâti une nation sur le modèle du village africain. C’est l’histoire d’une Afrocentricité avant l’heure, avec ses succès et ses échecs dont nous allons vous parlez.

Au sommet de l’histoire de la Tanzanie, on trouve la civilisation Swahili, ensemble de villes noires richissimes et sophistiquées, qui furent – malgré une résistance formidable – détruites par les esclavagistes portugais dès le 16e siècle. Le pays fut par la suite la principale victime de la traite négrière arabe qui y fit des millions de victimes au 19e siècle. C’est ce territoire dévasté qui alors subit la loi féroce des colons allemands, à travers la répression de la révolte Maji Maji et ses 250 000 morts au début du 20e siècle.

Continuer la lecture de « « Mwalimu » Julius Nyerere : au nom de la tradition! »

Partagez notre page

Bantu Steve Biko, l’homme et la pensée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un homme jeune et charismatique, une intelligence exceptionnelle, la lutte contre l’apartheid, une vie courte, une mort horrible, tout cela a fait de Steve Biko une icône dans l’imaginaire noir. Mais au-delà des citations isolées qu’on voit quelquefois, nous allons découvrir la pensée très riche d’enseignements – et sous certains aspects étonnante – de cet ancêtre glorieux.

Continuer la lecture de « Bantu Steve Biko, l’homme et la pensée »

Partagez notre page

« Au nom du savoir et de la démocratie, enseignons dans les langues africaines ! »

 

 

 

 

 

 Fary Ndao rappelle, études scientifiques à l’appui, qu’on apprend mieux en commençant l’école dans sa langue maternelle.

L’Afrique est le seul continent où les langues maternelles parlées au quotidien ne sont pas enseignées dans le cadre scolaire officiel.

La langue dite « maternelle » est définie par l’Unesco comme étant « la ou les langue(s) de l’environnement immédiat et des interactions quotidiennes qui construisent l’enfant durant les quatre premières années de sa vie ». Ainsi, beaucoup d’enfants africains, notamment en Afrique de l’Ouest, ont une langue maternelle africaine de portée nationale (wolof au Sénégal, bambara au Mali, fon au Bénin) et une seconde langue maternelle d’extension régionale parlée dans leur village, leur ville ou leur province.

Continuer la lecture de « « Au nom du savoir et de la démocratie, enseignons dans les langues africaines ! » »

Partagez notre page

Hommage à Tiemoko Garan Kouyaté, militant et syndicaliste déporté par les nazis et mort dans le camp de concentration de Mauthausen (Autriche)

 

 

 

 

 

 

 

Né le 27 avril 1902 à Ségou (Mali), mort le 4 juillet 1944 dans le camp de Mauthausen (Autriche) ; instituteur en Côte-d’Ivoire ; militant anticolonialiste, communiste, secrétaire général de la Ligue de Défense de la Race Nègre puis de l’Union des Travailleurs Nègres.

Continuer la lecture de « Hommage à Tiemoko Garan Kouyaté, militant et syndicaliste déporté par les nazis et mort dans le camp de concentration de Mauthausen (Autriche) »

Partagez notre page

La sale guerre de Sékou Touré contre les Peuls

 

 

 

 

 

 

 

Ce dossier est le premier d’une série publiée en 1976 par Jeune Afrique sur le complot monté et les accusations mensongères propagées par Sékou Touré, président de la république de Guinée, contre les Fulɓe ou Peuls, ethnie pluralitaire du pays. Je re-publie ces documents quarante-un après la tragédie qui emporta Telli Diallo et ses compagnons, tous faussement inculpés de complot contre l’Etat.  La rédaction de l’hebdomadaire — dirigée à l’époque par feu mon neveu Siradiou Diallo —passe au peigne fin et réfute les allégations du leader guinéen. A l’appui de son argumentation Jeune Afrique reproduit de larges extraits des propos incendiaires de Sékou Touré.

Continuer la lecture de « La sale guerre de Sékou Touré contre les Peuls »

Partagez notre page

La vie d’un Sénégalais Illustre : Lamine SENGHOR (1889 – 1927)

 

Né le 15 septembre 1889, à JOAL, dans le département de M’Bour, Lamine SENGHOR est issu d’une famille très modeste de paysans Sérères. Par conséquent, Lamine SENGHOR contrairement à ce qu’écrivent certains auteurs, n’est pas né à Dakar ou Kaolack. Il faut le préciser, Lamine SENGHOR n’est pas un parent de Léopold Sédar SENGHOR, premier Président du Sénégal indépendant.

Continuer la lecture de « La vie d’un Sénégalais Illustre : Lamine SENGHOR (1889 – 1927) »

Partagez notre page

Macky Sall: « L’ Afrique doit se dresser contre toutes dérives racistes, xénophobes et négationnistes»

Le président de la République Macky Sall a procédé ce jeudi à l’ouverture du premier sommet sur la paix et la sécurité à Diamniadio. Une rencontre initiée par la Fédération pour la paix universelle (Fpu) du docteur Hack Ja Han Moon pour discuter pendant deux jours de la paix et de la sécurité dans le monde.

Continuer la lecture de « Macky Sall: « L’ Afrique doit se dresser contre toutes dérives racistes, xénophobes et négationnistes» »

Partagez notre page