Communiqué : Congrès des Forces de Libération Africaines de Mauritanie (FLAM).

Le 8ème congrès des FLAM s’est tenu les 26, 27 et 28 août 2022. L’utilisation des nouvelles technologies a permis pour une fois, la participation de toutes les sections implantées à travers le monde.
Le quorum ayant été largement atteint, le congrès a pu valablement siéger. Les militants ont pu s’exprimer sur la situation nationale et internationale. Des échanges ont eu lieu sur les orientations du mouvement à travers des discussions sur les statuts, les résolutions et sur la politique générale qui va être mise en œuvre.
Après les débats sur les orientations politiques que souhaitent prendre les membres du mouvement, les congressistes ont procédé à l’élection du Président.
Les membres du congrès ont réélu à une large majorité Mamadou Sidi Ba comme président de l’organisation. Les membres du comité permanent, organe qui veille sur le respect des orientations du mouvement, ont également été élus. Monsieur Moussa LAM a été élu en tant que Coordinateur de ce comité permanent.
Le nouveau président élu après son message de remerciement a souhaité disposer d’un délai pour constituer son bureau. En attendant, il a nommé Abibou SALL comme vice président et Yakhya THIAM comme secrétaire général. Il a été prévu la convocation du conseil national dans un rapide délai.
Le Secrétaire général
Partagez notre page

Auteur/autrice : Flammauritanie

Forces de libération africaines de Mauritanie Les F.L.A.M. sont une organisation à caractère plurinational, non ethnique et non raciale qui lutte pour l’avènement d’une société égalitaire et démocratique. Elles sont une Organisation politique pacifique , ouverte, qui privilégie le dialogue et la concertation, mais se résérve le droit de recourir à la lutte armée si elle y était contrainte. Toutefois, la violence physique n’est ni le but ni le credo de l’organisation. Les F.L.A.M. ont pour objectifs, entre autres, le recouvrement par tous les Mauritaniens et singulièrement les Négro-mauritaniens, de leur dignité par l’élimination de la discrimination raciale érigée en système de gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.