Le concept « Système beydane  »

L’introduction du concept «Système Beydan » dans notre discours politique a suscité beaucoup de polémique. Cela nous a valu des invectives de tous ordres, la foudre de nos adversaires, et suscité l’indignation chez d’autres. En vérité, par «Système Beydan» nous entendions un certain nombre de mécanismes dont l’action conjuguée vise à l’exclusion du Noir mauritanien de toute la vie publique en consacrant l’hégémonie politique, économique et culturelle des Arabo-berbères. Avec…

Le Manifeste du Négro-Mauritanien Opprimé, de la  guerre civile  à  la  lutte  de  libération  nationale (Février 1966- Avril 1986)

Forces   de   libération  africaines de   Mauritanie Le manifeste du négro-mauritanien opprime Février 1966-Avril 1986 De  la  guerre civile  à  la  lutte  de  libération  nationale Avril 1986   Manifeste (des 19)   « Le 4 janvier 1966 les élèves noirs du lycée de Nouakchott ont déclenché une grève qu’ils déclarent illimitée en vue de faire supprimer la mesure rendant obligatoire la langue arabe dans l’enseignement du second degré. Cette action énergique ne…

|

Mamoudou Touré : itinéraire de l’économiste « des deux rives »

  Il a occupé les plus hautes fonctions économiques internationales, a été ministre de la République et ambassadeur de la Mauritanie à Paris. Tout ceci et entre autres étapes de la vie de Mamoudou Touré résumé dans un ouvrage écrit par les journalistes Mamoudou Ibra Kane et El Hadji Kassé.

|

Le retour du refoulé ? par Tijane Bal

          Détonateur ou amplificateur ? L’ethnicisation croissante, durant la période récente, du débat public sénégalais est indéniable. D’aucuns pensent que l’élection de Macky Sall y a, dans une large mesure, contribué. Inhabituel et alarmant Avec talent, le Président Senghor avait installé l’idée que son pays était la patrie du Jom (dignité) , de la Kersa (pudeur) et de la teranga (sociabilité). La Teranga peut également s’entendre…

End of content

End of content