Non à la captation de l’Etat par des hommes d’affaires liés au pouvoir

 

 

 

 

 

 

Des sources indépendantes font état de la captation systématique de l’Etat par des hommes d’affaires et commerçants originaires de l’Est du pays, région d’origine du candidat du pouvoir, le général Mohamed Ould Ghazouani.

Ces hommes d’affaires auraient injecté des sommes colossales d’argent pour faire passer ce dernier qui aurait engagé la reconnaissance de dettes.

Cette captation tribale, ajoutée à l’utilisation régulièrement dénoncée des moyens de l’Etat et les confiscations de cartes d’identité de personnes indigentes contre de l’argent pour priver l’opposition de voix, en particulier la Coalition Vivre Ensemble (CVE), dans la vallée et dans certains centres urbains, est un précédent dangereux.

Il est de notre devoir d’expliquer les enjeux et de donner espoir à la majorité rendue indigente par ce système. Ta carte pour la CVE, ton destin en mains.

 

Ciré Ba

Partagez notre page

Auteur : Flammauritanie

Forces de libération africaines de Mauritanie Les F.L.A.M. sont une organisation à caractère plurinational, non ethnique et non raciale qui lutte pour l’avènement d’une société égalitaire et démocratique. Elles sont une Organisation politique pacifique , ouverte, qui privilégie le dialogue et la concertation, mais se résérve le droit de recourir à la lutte armée si elle y était contrainte. Toutefois, la violence physique n’est ni le but ni le credo de l’organisation. Les F.L.A.M. ont pour objectifs, entre autres, le recouvrement par tous les Mauritaniens et singulièrement les Négro-mauritaniens, de leur dignité par l’élimination de la discrimination raciale érigée en système de gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *