Quand OULD DADAH appelait ses frères du Sahara à former la « grande Mauritanie » exclusivement maure

A son arrivés à Paris M. OULD DADDAH présente l’idée « d’une grande Mauritanie « 

En effectuant un voyage dans le nord de la Mauritanie et en y portant le salut du gouvernement, j’ai voulu marquer d’une façon très nette la volonté de celui-ci de maintenir à tout prix la tranquillité du pays « , a déclaré M. Moktar Ould Daddah, vice-président du conseil de Mauritanie, à son arrivée à Paris.

Ould Daddah a souligné qu’il avait profité de ce voyage pour présenter l’idée d’une  » grande Mauritanie « , lançant un appel aux populations maures du Rio-Del-Oro et du Sud-Marocain, les invitant à se Joindre à leurs frères.

A Paris le vice-président du conseil mauritanien s’occupera de la création d’une capitale mauritanienne à Nouakchott, dont l’installation coûtera 3 milliards, mais qui permettra de transporter en territoire mauritanien les organes directeurs du pays, actuellement à Saint-Louis-du-Sénégal.

LE MONDE | 13.07.1957

Partagez notre page

Auteur : Flammauritanie

Forces de libération africaines de Mauritanie Les F.L.A.M. sont une organisation à caractère plurinational, non ethnique et non raciale qui lutte pour l’avènement d’une société égalitaire et démocratique. Elles sont une Organisation politique pacifique , ouverte, qui privilégie le dialogue et la concertation, mais se résérve le droit de recourir à la lutte armée si elle y était contrainte. Toutefois, la violence physique n’est ni le but ni le credo de l’organisation. Les F.L.A.M. ont pour objectifs, entre autres, le recouvrement par tous les Mauritaniens et singulièrement les Négro-mauritaniens, de leur dignité par l’élimination de la discrimination raciale érigée en système de gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *